«5000» (2013)

TONIA SCHILLING COMPANY, performance participative, Tchad

5000

par jour.

Le titre «5000» fait allusion à une réalité dramatique: il s'agit en effet du chiffre qui désigne le nombre d'enfants qui meure chaque jour par manque d'accès à l'eau propre et suite à des conditions sanitaires insalubres. Après l’approche mystique du symbole de l’eau dans «Blue Water», Tonia Schilling a voulu, en travaillant avec les danseurs de sa compagnie au Tchad, attirer le regard sur cette autre réalité de l’eau, une réalité cruelle qui échappe à l’occident.

Des créatures gris bleuté avec des bouteilles d'eau en plastique sur la tête apparaissent dans le silence. Par leur allure et leurs mouvements lents, ils ressemblent à des statues revenues à la vie. En se déplaçant parmi les spectateurs, en jouant avec eux, tantôt en les intégrant dans le mouvement, tantôt en leur adressant la parole, les danseurs cherchent l'attention de tout un chacun pour passer ce message brûlant d'actualité.

 

 

Idée, concept et direction artistique: Tonia Schilling

Chorégraphie: tout le groupe

Danse: Saleh Abdoulaye Maïna, Aimé Mornodé, Jamal Noudjingar

Musique: Ngarta Gaudi, Maurice Bejila Nganda

 

Durée: 20 min

 

Représentations effectuées: Festival Souar Souar, 2013, N’Djaména/Tchad

© 2016 by Tonia Schilling